Jamboree : Group a po à Port-Louis

Jamboree : Group a po à Port-Louis

1
65
0
mardi, 14 janvier 2020
Actualité

Ce week-end, à Port-Louis, le festival de groupes intitulé Jamboree a rassemblé quelques personnalités du carnaval.

Vendredi soir, le vernissage de l’exposition Jamboree : Group à po a eu lieu à la médiathèque Yvon Leborgne de Port-Louis. Les quatre photographes, Daniel Dabriou, Reid Van Renesse, Philippe Tirolien, et Anaïs C. ont profité de la présence de leur invités pour présenter leur travail photographique sur les groupes à po en Guadeloupe et à la Grenade.

De gauche à droite : Reid Van Renesse, Daniel Dabriou, Philippe Tirolien, et Anaïs C.

Samedi matin, la médiathèque a accueilli un débat sur le thème « Mas et Kilti : Les perspectives des groupes à po, quand l’art prend la rue ». Jacky Jalème et Amédée Labiny ont répondus aux interrogations sur la spiritualité, sur la place du mas dans le développement économique de la Guadeloupe, mais aussi sur la place du carnaval dans la culture guadeloupéenne.

De gauche à droite : Amédée Labiny, représentant de Voukoum, Jessy Schuster, modérateur, et Jacky Jalème, président de Kabwa

Samedi soir, le festival Jamboree s’est clôturé avec un concert d’une durée de 2h30 sur la place de l’Eglise. A partir de 21h, le Point d’Interrogation a fait résonner ses tambours chants dans le nord Grande-Terre. Pendant les 45 minutes suivantes, Nasyon a Nèg Mawon s’est exprimé sur le podium avant de laisser la place au groupe mythique de Basse-Terre. Voukoum a fait la démonstration de ses mas devant un public conquis.

Le Point d’Interrogation en rasta au Jamboree

Comments are closed.