Kannaval anba la pli

Kannaval anba la pli

1
265
0
vendredi, 03 mars 2017
Actualité
Ti Bwa, Richès an nou

Ti Bwa, Richès an nou

C’était sans compter avec la pluie, mais la grande parade du mardi gras à Basse-Terre a été un grand spectacle pour le public guadeloupéen. En effet, le carnaval de Guadeloupe a connu l’apothéose mardi dans le chef-lieu.

La parade a été ouverte par le Vaval, un vaval qui se prélassait et qui faisait la fête à l’occasion du trentième anniversaire de la Fédération du Carnaval et des Fêtes de la Guadeloupe (FCFG). C’est ensuite un groupe de motardes qui frôle le pavé des rues de Basse-Terre suivi de l’association Chrétiens & Sida, ces derniers voulant faire passer un message contre la prolifération de la maladie.

Mass Moul Massif

Mass Moul Massif

Les groupes à po ont progressivement déboulés dans les rues du chef-lieu, nous noterons que les groupes Mangrov’ La et Yo Min’m ont fait le déplacement. Sortis des quatre coins de l’île, les spectateurs n’ont pas été avares en applaudissements.

Le jury a eu fort à faire, en effet, les groupes ont rivalisé de créativité en interprétant le thème « Réjouissances » proposé par la FCFG.

Certains groupes ont marqué le public en présentant des thèmes assez originaux, tel que les « Machann pistach é sowbé » de Van Lévé, « l’arbre et les racines de la réjouissance » de Kasika, « le mariage » du groupe Anbyans Mas, « La fête foraine » de Volcan, ou encore « Les jeux sont faits » de Toumblack. Nous retiendrons par ailleurs la prestation du groupe Restan La avec « Charèt La ».

Golden Stars 114, 3'Ry land, un monde de réjouissances

Golden Stars 114, 3’Ry land, un monde de réjouissances

Ce mardi, ça a été une succession de décors dans les rues de Basse-Terre, plus majestueux et lumineux les uns que les autres, une vingtaine de groupes a tenu à présenter au jury leur savoir-faire et leur interprétation des Réjouissances.

Les thèmes des groupes :

MARDI GRAS 2017_Page_1

Comments are closed.